Cybersécurité : un système de certification approuvé par l’UE

À l’heure où les inquiétudes liées à la menace technologique chinoise semblent plus présentes que jamais, l’Union européenne a approuvé un système de certification en matière de cybersécurité qui va affecter aussi bien les services que les produits vendus au sein de l’Union européenne.

Un système de certification pour mieux se protéger contre les cybermenaces ?

Ce mardi, les eurodéputés étaient réunis et c’est ensemble qu’ils ont décidé de prendre des mesures visant à améliorer la cybersécurité de l’Union européenne.

Dans ce cadre, ils ont défini un système de certification pour tous les processus, produits et services vendus dans l’Union européenne. Derrière cette décision, se cache bien entendu la volonté d’interdire la vente de certains équipements dans l’UE.

Mais la mise en place d’un système de certification n’est pas la seule mesure prise par les eurodéputés puisqu’ils ont également décidé de prolonger le mandat de l’agence de l’Union européenne pour la cybersécurité et surtout de lui allouer davantage de ressources pour conduire ses actions.

L’ombre Huawei plane-t-elle sur l’Union européenne ?

Si l’Union européenne a décidé d’agir, c’est probablement parce que la menace technologique chinoise a grandi ces dernières semaines.

En effet, depuis quelques mois, l’administration américaine affirme que les équipements de téléphonie 5G de l’entreprise chinoise Huawei pourraient intégrer des portes dérobées permettant à Pékin d’espionner les communications.

Bien qu’aucune preuve n’ait pu être apportée pour valider ces « allégations », certains États (Australie, Nouvelle-Zélande ou encore République tchèque) ont d’ores et déjà choisi d’interdire les produits Huawei sur leur territoire.

L’Union européenne pourrait donc, avec son système de certification, avoir trouvé le moyen d’interdire certains équipements Huawei sans entrer dans une guerre frontale avec le fabricant chinois qui assure ne pas être en business avec le gouvernement chinois.

Une chose est en tout cas certaine, l’Union européenne cherche de plus en plus à se positionner sur les questions de cybersécurité.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.