Cybermenaces en 2017 : Kaspersky Lab en a détecté plus d’un milliard

cybermenaces en 2017

Une nouvelle année commence et après avoir consacré un article aux prévisions cybersécurité pour 2018, il est aussi temps de tirer un bilan des cybermenaces en 2017. Pour ce faire, intéressons-nous aux chiffres dévoilés par un expert de la sécurité informatique, Kaspersky Lab.

Une véritable explosion des cybermenaces en 2017

Il y a quelques jours, Kaspersky Lab a dévoilé une infographie complète permettant de tirer le bilan des cybermenaces en 2017.

On y découvre que l’éditeur de solutions de sécurité a dénombré plus d’un milliard d’attaques malveillantes au cours des 12 derniers mois alors même qu’il n’en avait compté que 758 millions en 2016.

Chose nouvelle, les attaques menées par les hackers prennent des formes de plus en plus variées et se mondialisent. Ainsi, 88% des attaques trouvent leurs origines dans plus de 10 pays différents.

Pour ce qui est de la variété des cybermenaces en 2017, force est de noter que 22% des machines ont été infectées par des programmes publicitaires malveillants. Les banking malwares arrivent aussi en bonne position puisque plus de 1,1 million de terminaux ont été ciblés par des attaques dont l’objectif était d’obtenir des coordonnées bancaires afin de dérober de l’argent par l’intermédiaire des banques en ligne.

Enfin, impossible de traiter des cybermenaces en 2017 sans évoquer les ransomwares puisque 38 nouvelles familles de rançongiciels ont été découvertes durant l’année écoulée.

Pour être complet, sachez juste que c’est MS Office le logiciel le plus visé par les hackers puisque la suite conçue par Microsoft est la cible de plus de 17% des attaques.

Comment se prémunir des cybermenaces en 2018 ?

Parce que 2018 devrait voir le nombre d’attaques informatiques continuer de croître, il est bon d’adopter dès à présent quelques réflexes pour bien se protéger :

  • Ne jamais ouvrir une pièce jointe dans un mail provenant d’un expéditeur inconnu
  • Ne jamais cliquer sur des liens émanant de sources inconnues
  • Ne pas télécharger d’applications dont la source apparaît « peu fiable »
  • Mettre à jour système et logiciel dès la disponibilité des updates
  • Utiliser une solution de sécurité fiable et performante
  • Définir des mots de passe forts et les actualiser régulièrement
  • Ne jamais désactiver votre solution antivirus, même à la demande d’un logiciel

Nul doute qu’en suivant ces conseils à la lettre, vous auriez été moins inquiété par les cybermenaces en 2017.

Rating: 3.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*