Un cybergang fait des millions de victimes grâce à des sites pornos

cybergang

Depuis quelques semaines déjà, plusieurs pays collaborent afin de démanteler un cybergang qui sévit sur le Net et qui aurait déjà fait plusieurs millions de victimes à travers le monde. Ce groupe a déjà dérobé des millions d’euros en utilisant des sites pornographiques sur le web.

Un cybergang génère des revenus colossaux grâce à de la publicité malveillante

Depuis de longs mois, la National Crime Agency (NCA) enquête sur un cybergang particulièrement actif sur Internet et qui utilise de la publicité malveillante sur les sites pornographiques pour générer des revenus.

Le principe est simple, dès que l’internaute clique sur une bannière publicitaire, il reçoit une demande de rançon semblant émaner d’une autorité officielle telle que la police ou bien le gouvernement. Accusé d’avoir commis une infraction, l’internaute se voit dans l’obligation de payer en bitcoins une amende dont le montant est compris entre 300 et 1000 dollars.

Cette opération qui cible les sites pornos utilise l’Angler Exploit Kit, un kit vendu par Zain Qaiser, un homme arrêté la semaine passée. Aussi, est-ce le n° 1 de ce cybergang que les autorités ont fait tomber ou simplement un des maillons d’une chaîne très longue ?

Si, pour l’heure, il est impossible d’en savoir plus, il est certain que Qiaser a perçu plus de 1 million de dollars grâce à ses combines. C’est du moins ce qu’ont permis de mettre en lumière les longues investigations menées jusque-là par le NCA.

Les visiteurs de sites pornos, une cible de choix pour le cybergang

Si les cybercriminels apprécient les sites X, c’est que rares sont les internautes infectés sur ce genre de plateformes qui effectuent un signalement ou portent plainte. En effet, indiquer avoir été victime d’une cyberattaque signifie admettre avoir consulté un site porno…

Qui plus est, ce type de publicités malveillantes est normalement difficilement détectable, le cybergang visé dans l’affaire ayant commis l’erreur d’acquérir trop de publicités.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*