Les cyberattaques ciblant la France (FFBB, Eurofins, Université de Corse) se multiplient

Eurofins

Au cours des dernières semaines, les cyberattaques ciblant des entités françaises ont connu une forte augmentation. En effet, outre celle qui a frappé les Aéroports de Lyon, ce sont la Fédération Française de Basket-Ball (FFBB), la société Eurofins ou encore l’Université de Corse qui ont été visées.

La Fédération Française de Basket-Ball paralysée

Parmi les dernières victimes des cyberattaques dans l’Hexagone, se trouve la Fédération Française de Basket-Ball. Une offensive aurait été lancée contre elle le dimanche 2 juin 2019.

De grande ampleur, cette attaque informatique prive pour l’heure les employés de la Fédération de tout accès aux serveurs, aux documents internes et donc aux différents outils utilisés pour la gestion des championnats.

En parallèle, toutes les adresses électroniques reprenant le nom de domaine comme extension, à savoir celles en ffbb.com sont pour l’heure totalement paralysées.

Eurofins touchée par un ransomware

Une autre victime de la vague de cyberattaques actuelle est le laboratoire d’analyses pharmaceutiques nantais Eurofins. Au cours des derniers jours, il a été victime d’un rançongiciel qui a quelque peu perturbé son activité.

Toutefois, l’impact de la cyberattaque a été limité puisque les équipes expertes en informatique ont fait preuve de réactivité pour mettre hors-ligne une bonne partie du système informatique avant qu’il ne soit contaminé par le rançongiciel.

Qui plus est, aucun transfert des données collectées vers d’autres serveurs n’a pu être prouvé ce qui pourrait laisser penser que la manœuvre des cybercriminels a échoué.

L’Université de Corse aussi rançonnée

Depuis la seconde moitié du mois de mai, l’Université de Corse, basée à Corte, fait face à la paralysie d’une partie de ses serveurs.

Pour autant, l’accès des étudiants à leur Environnement Numérique de Travail (ENT) n’est pas bloqué, pas plus que les différents sites web de l’Université.

Le ransomware reste en revanche actif et touche principalement des documents internes et des fichiers système. Des experts travaillent actuellement à la recherche d’une solution pour résoudre ce problème, l’Université ne semblant pas prête à payer une quelconque rançon.

 

No votes yet.
Please wait...

1 commentaire sur Les cyberattaques ciblant la France (FFBB, Eurofins, Université de Corse) se multiplient

  1. Le problème chez Eurofins est plus sérieux qu’ils ne disent TOUT est paralysé infecté la production est arrêté depuis lundi les salariés au chômage technique les données sont perdues

    No votes yet.
    Please wait...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.