CryptoXXX : Kaspersky Lab vient en aide aux victimes

CryptoXXX

Alors que les ransomwares continuent de faire des dégâts sur de nombreux ordinateurs, c’est en ce moment CryptoXXX qui fait de nombreuses victimes. Heureusement, les chercheurs de Kaspersky Lab ont trouvé la parade et vont vous aider à retrouver les fichiers que vous pensiez peut-être perdu à jamais…

Un outil d’aide aux victimes du ransomware CryptoXXX

Depuis le mois d’avril et sa découverte par Proffpoint, le ransomware CryptoXXX ne cesse de faire des victimes sur la Toile.

Eh oui, ce programme malveillant réalise de véritables dégâts sur Internet. Il faut dire qu’il n’est pas un ransomware comme les autres puisque s’il demande bel et bien une rançon de 500 dollars en bitcoins pour déchiffrer les contenus qu’il a préalablement chiffrés, il est également conçu pour dérober les identifiants de connexion utilisés dans les navigateurs web, dans les clients de messagerie ou encore dans les clients FTP.

Afin de contrer ce malware, les équipes de Kaspersky Lab sont parvenues à créer un outil permettant de déchiffrer les fichiers préalablement cryptés par CryptoXXX. Autant dire donc que les victimes de ce ransomware savent désormais qu’ils ne craignent plus pour leurs fichiers. Un moindre mal…

Course à l’amélioration entre pirates et chercheurs en sécurité

Si les équipes de Kaspersky Lab avaient trouvé une réponse à la version initiale de CryptoXXX, les créateurs de ce dernier n’ont pas tardé à réagir en mettant en ligne une nouvelle mouture du ransomware rendant inopérant l’outil développé par les chercheurs en sécurité.

Mais ces derniers n’ont pas lâché l’affaire et ont mis au point un nouvel outil baptisé RannohDecryptor qui peut servir de protection efficace contre l’actuel version du rançongiciel.

Pour autant, il est possible d’imaginer que les cybercriminels améliorent encore leur logiciel dans les prochaines semaines si bien que c’est à une véritable course à l’amélioration que pourraient bien prendre part les experts en sécurité informatique.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*