Corée du Sud : les systèmes informatiques piratés par Pyongyang ?

coree du sud

Alors que les tensions entre les deux Corée sont palpables et ce depuis de longs mois maintenant, voilà qu’une affaire de piratage des systèmes informatiques de la Corée du Sud attisent un peu plus encore l’animosité entre les deux Etats. Fort heureusement, pour l’heure, il semblerait qu’aucun document classé secret défense ne soit tombé dans le camp adverse.

Vaste piratage des systèmes informatiques des administrations et entreprises sud-coréennes

Il y a de cela quelques heures, les autorités de la Corée du Sud ont annoncé publiquement avoir découvert de vastes opérations de piratage qui visaient les systèmes informatiques d’administrations et d’entreprises travaillant dans le secteur de la Défense.

En effet, depuis 2014, les redoutables hackers de Pyongyang auraient dérobé plus de 40 000 documents en Corée du Sud. Ils auraient ainsi mis la main sur des rapports et des photos relatifs à la conception de différents équipements.

Pour autant, si on en croit les autorités sud-coréennes, les hackers de Pyongyang ne seraient pas parvenus à voler des contenus « sensibles ». Autrement dit, aucune menace particulière ne devrait découler de la vaste opération de piratage qui aura duré plus de deux ans.

La Corée du Sud interrompt le piratage au bon moment !

Si le piratage mené par les hackers de Pyongyang sera sans véritable conséquence majeure pour la Corée du Sud, les autorités de cet Etat jugent qu’elles ont réussi à intervenir au bon moment puisque les pirates auraient pu à terme accéder à des données bien plus confidentielles.

C’est en tout cas au début de l’année 2016 que les autorités sud-coréennes ont constaté la pénétration de plusieurs systèmes informatiques liés à la Défense de l’Etat. Elles ont donc traqué les hackers jusqu’au moment où elles ont vu que la piste menée à Pyongyang, capitale de la Corée du Nord.

Rappelons que dans ce pays guère démocratique, les hackers sont généralement à la solde de l’Etat et donc du dictateur Kim Jong-un.

No votes yet.
Please wait...

1 commentaire sur Corée du Sud : les systèmes informatiques piratés par Pyongyang ?

  1. Il est devenu un pirate informatique maintenant moi qui pensait que c’était un dictateur selon l’occident?

    No votes yet.
    Please wait...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*