Les Français ont des connaissances limitées sur les technologies

technologies

La semaine passée, les résultats d’une enquête réalisée par SBT Human(s), Matter et OpinionWay auprès d’un panel d’actifs français ont été rendus publics. Celle-ci visait à évaluer les connaissances web et technologies des travailleurs dans l’Hexagone et force est de constater qu’elles sont plutôt limitées…

Les nouvelles technologies, pas franchement maîtrisées par les Français

A l’heure où un nombre croissant d’actifs est contraint de composer avec des nouvelles technologies, il semblerait que ces dernières ne passionnent pas vraiment en France. C’est du moins ce qui découle d’une étude très sérieuse.

Un panel d’actifs français a effectivement dû répondre à des questions autour de 8 thématiques à savoir la data, la sécurité informatique, la culture web, le webdesign, la communication, le e-commerce, l’environnement informatique et les métiers du web.

Au total, il y a eu 29% de réponses justes ce qui, aux dires des enquêteurs, s’avère très faible et montre les connaissances très limitées des Français dans le domaine. Aussi, s’il n’est pas surprenant que seulement 30% des interrogés savent ce qu’est le big data, il est davantage inquiétant de voir que plus de 50% des sondés ne connaissent pas les règles de sécurité alors même qu’ils doivent pour la plupart les mettre en œuvre chaque jour.

Il y a aussi quelques réponses qui surprendront sans doute les plus geek d’entre vous. Par exemple, 20% des sondés n’ont pas saisi le lien étroit entre l’octet et les 8 bits.

De grandes disparités quant aux connaissances sur les technologies

A l’issue de leur étude sur les connaissances des actifs français en technologies, SBT Human(s), Matter et OpinionWay ont constaté que de grandes disparités existaient entre les sondés en fonction de l’âge, du sexe, du niveau de diplôme mais aussi de la région.

Ainsi, en Ile de France, les travailleurs maîtriseraient davantage qu’ailleurs dans l’Hexagone les technologies. De même, les hommes seraient globalement plus connaisseurs (+ 10 points sur la majorité des thèmes abordés) d’autant plus s’ils sont diplômés et qu’ils sont âgés de 30 à 39 ans ou de 40 à 49 ans.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*