Commission Européenne : une attaque informatique sans conséquence ?

commission européenne

Le jeudi 24 novembre 2016, peu après 15h, la Commission Européenne a été victime d’une attaque par déni de service. Si celle-ci n’a pas connu une ampleur telle que l’attaque DDoS qui a ciblé OVH en octobre, les conséquences auraient pu être lourdes. Pourtant, il semblerait que cette semaine, un retour à la normale ait lieu.

Une attaque DDoS tente d’ébranler la Commission Européenne

Alors que les attaques informatiques, quelle que soit leur forme, sont de plus en plus nombreuses, c’est la Commission Européenne qui a été visée en fin de semaine passée par les hackers.

Jeudi, en milieu d’après-midi, les sites de l’instance européenne ont reçu des millions de requêtes simultanées qui ont entraîné une saturation des réseaux et d’importantes lenteurs pour se connecter aux vitrines web de la Commission Européenne.

Selon les représentants de la Commission Européenne, aucune interruption de service n’aurait été enregistrée même si les équipes administratives ont, elles, dû composer avec une gigantesque panne d’Internet.

Bonne nouvelle, cette attaque DDoS n’aurait eu aucune conséquence majeure étant donné que les hackers n’auraient pas réussi à pénétrer dans les systèmes informatiques et n’auraient donc pas pu s’ouvrir un accès aux bases de données de l’institution.

Les motivations des attaquants restent inconnues

Quelques jours après l’attaque, aucune revendication n’a été faite et les motivations de ceux qui ont piraté la Commission Européenne restent extrêmement floues.

En effet, si on omet le blocage des sites et services de l’institution pendant quelques grosses dizaines de minutes et les difficultés connues par son Intranet, l’attaque n’a pas eu le moindre effet.

Aussi, alors que l’enquête tente d’identifier le lieu depuis lequel l’attaque a été lancée afin de tenter d’en savoir plus sur les auteurs de cette énième attaque DDoS, beaucoup de réponses restent en suspens.

Tout juste est-il possible de rappeler que les attaques DDoS ont bondi tant en nombre qu’en ampleur et ce depuis le début de l’année 2016.

No votes yet.
Please wait...

1 commentaire sur Commission Européenne : une attaque informatique sans conséquence ?

  1. LEs attaques se multiplient. Il est indispensable de protéger les systèmes informatiques le plus possible !

    No votes yet.
    Please wait...

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Le futur de la semaine – Futur Conditionnel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*