Cisco reste le 1er fournisseur de solutions de sécurité, Symantec à l’affût

Cisco

Il y a quelques heures, Canalys a dévoilé les chiffres clés du marché de la sécurité informatique au cours du 3ème trimestre 2018. On constate ainsi que la croissance du marché se poursuit et que Cisco continue d’être le n°1 mondial même si Symantec fond à grande vitesse sur lui.

9% de croissance pour le marché de la sécurité informatique au T3 2017

Alors que beaucoup pensaient que la croissance du marché de la cybersécurité allait se tasser, force est de constater que ce n’est pas encore le cas au 3ème trimestre 2017.

En effet, selon l’étude menée par Canalys, le chiffre d’affaires de ce marché serait de 8 milliards de dollars au 3ème trimestre 2017, ce qui correspond à une croissance de 9% par rapport au même trimestre en 2016.

Pour la justifier, il est possible d’évoquer la recrudescence des attaques de type ransomware mais aussi l’existence de techniques de phishing de plus en plus sophistiquées. Cette montée en gamme des attaques informatiques ciblant les entreprises a motivé de nombreuses entreprises à renforcer leur sécurité.

Les outils de sécurisation des contenus ont ainsi vu leurs ventes bondir de 13% par rapport au 3ème trimestre 2016 alors que celles de solution de protection de sécurité enregistrent une hausse d’un peu plus de 8%.

Cisco garde la main sur le marché des solutions de sécurité

Parce que le marché de la sécurité informatique est particulièrement dynamique, les principaux acteurs de ce dernier, Cisco en tête, voient leur chiffre d’affaires augmenter.

Avec 9% de parts de marché, Cisco conserve le leadership du marché mais Symantec se rapproche puisque sa part de marché est désormais de 8,4%. L’acquisition de LifeLock et le rachat de Blue Coat Systems expliquent en partie la progression de Symantec et prouvent que le groupe américain a vu juste sur le plan stratégique.

Le Top 5 des fournisseurs de solutions de sécurité est complété par Check Point, IBM et McAfee. Ces 5 entreprises pèsent un peu plus du tiers du marché qui reste donc morcelé entre un très grand nombre d’acteurs.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*