Chine : un Grand Firewall pour bloquer tous les VPN

Grand Firewall

Alors que l’interdiction totale des VPN sur le sol chinois devrait entrer en vigueur dès le mois de février 2018, le gouvernement local a rappelé sa volonté d’intensifier la censure en déployant un Grand firewall. Celui-ci a pour principale mission de bloquer le protocole OpenVPN, le protocole le plus utilisé par les utilisateurs depuis la Chine.

La Chine déploie un Grand firewall pour renforcer la lutte contre les VPN

S’il ne fait nul doute que le gouvernement chinois entend accentuer la censure sur son territoire, l’interdiction des VPN à compter du 1er février 2018 semblait suffire.

Seulement voilà, pour la Chine, une telle mesure n’est pas suffisante car elle craint que beaucoup d’utilisateurs de VPN ne continuent d’utiliser ce type de services en toute discrétion.

La semaine passée, l’Etat chinois a donc déployé un firewall géant qui a eu pour effet de bloquer le protocole OpenVPN. De nombreux utilisateurs ont ainsi complètement perdu leur connexion à leur service VPN habituel.

Après la condamnation de plusieurs fournisseurs VPN à de la prison ferme, l’Etat Chinois rappelle donc qu’il ne laissera strictement rien passer pour éradiquer les VPN de son territoire. Mais il est encore loin d’avoir remporté le combat, certains VPN tenant le coup et parvenant toujours à contourner le Grand firewall de Pékin. Pour combien de temps ?

Ces VPN qui bravent encore la censure chinoise

Si certains VPN ont déjà jeté l’éponge en quittant le marché chinois alors d’autres ont été évincés en raison du blocage technique consécutif au déploiement du Grand firewall, d’autres font tout ce qu’ils peuvent pour rester en place.

C’est le cas de VyprVPN qui souhaite continuer d’offrir aux Chinois un Internet sans restriction. Grâce à une technologie baptisée Chameleon, à des mises à jour régulières et au travail d’une équipe dédiée, ce fournisseur essaie en temps réel de contourner les blocages du gouvernement chinois.

Quelques concurrents sont aussi encore de la partie comme ExpressVPN, NordVPN et PureVPN. Tous entendent bien continuer de servir la liberté en Chine. Un beau combat qu’il faut saluer…

Rating: 4.7. From 3 votes.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*