Le cheval de Troie « Hummer » rapporterait 500 000$ par jour

cheval de troie

Découvert dès 2014 par les équipes de Cheetah Mobile, le cheval de Troie Hummer s’est propagé à vitesse grand V sur les terminaux mobiles tournant sous Android. Aussi, après avoir réussi à infecter plusieurs millions de smartphones sur la planète, il rapporterait jusqu’à 500 000$ par jour à ses créateurs !

Hummer, un cheval de Troie qui vaut de l’or

Si le salaire moyen des hackers est loin de ce que beaucoup pensent, certains pirates parviennent tout de même à faire fortune avec leurs créations.

C’est assurément le cas du groupe d’individus qui se cachent derrière Hummer, un célèbre cheval de Troie qui cause de nombreux dégâts sur les terminaux qu’il parvient à infecter. Or, le nombre de ces derniers serait colossal puisque des experts estiment qu’au début de l’année 2016, Hummer se propageait en infectant jusqu’à 1,4 million d’appareils chaque jour. Colossal !

Avec un tel parc de smartphones sous contrôle, les créateurs du cheval de Troie se partageraient aujourd’hui plus de 500 000 dollars chaque jour. De jolis revenus qui prouvent qu’il est possible de devenir riche dans l’univers du hacking.

Comment gagner de l’argent avec un cheval de Troie ?

Si vous connaissez un minimum le fonctionnement d’un cheval de Troie et le monde du web, peut-être avez-vous une idée de comment il est possible d’empocher de tels revenus avec Hummer. Dans le cas contraire, rassurez-vous, rien de très compliqué à comprendre.

Eh oui, dès qu’un terminal est infecté par Hummer, le cheval de Troie fait le nécessaire pour obtenir les droits d’administrateur. Il peut ainsi installer des jeux malveillants, de fausses bannières de publicité et des applications indésirables en particulier pornographiques.

Ces applications consomment alors un grand trafic réseau qui remplit les poches de cybercriminels et vide celles des utilisateurs. Mais les hackers sont allés plus loin puisqu’il est quasiment impossible de désinstaller Hummer, ce dernier incluant plusieurs exploits d’enracinement.

Autant dire que Hummer, comme Godless par ailleurs, n’a pas fini de faire gagner de l’argent à ceux qui le pilotent.

Source : thehackernews.com

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*