Des chercheurs établissent une carte des navires vulnérables

navires vulnérables

Parce que les systèmes de communication sont essentiels aux bateaux naviguant dans les mers, des chercheurs en sécurité britanniques se sont intéressés à la sécurité de ces derniers. Les résultats obtenus permettent d’établir une carte des navires vulnérables et ils sont semble-t-il très nombreux.

Une carte des navires vulnérables pour alerter sur le danger

Des chercheurs en sécurité de la société britannique Pen Test Partners ont mené une analyse très intéressante sur les systèmes de communications des navires marchands et des navires militaires.

Face à la découverte de sérieuses failles de sécurité, ils ont voulu aller plus loin et ont pu observer l’existence de nombreux navires vulnérables en raison des logiciels embarqués.

Afin de sensibiliser les utilisateurs à ces problèmes de sécurité, ils ont mis au point une carte des navires vulnérables donnant la possibilité de suivre et identifier les navires vulnérables. Celle-ci n’est toutefois pas tenue en temps réel pour des raisons évidentes de sécurité.

Faille en vue dans les systèmes de communication par satellite

Si les navires militaires et commerciaux sont très exposés aux attaques informatiques, c’est principalement parce que leurs systèmes de communication par satellite (Satcom) sont très vulnérables.

A en croire l’étude menée par les chercheurs britanniques, les mots de passe utilisés pour accéder aux privilèges administrateur seraient faibles et il serait donc très aisé pour des pirates de prendre le contrôle du pilote automatique et du GPS ou d’avoir accès aux cartes marines électroniques.

Ces cartes marines électroniques aussi seraient extrêmement vulnérables puisque les chercheurs relèvent que la quasi-totalité de celles qui ont été testées sont truffées de failles. Ceci s’explique principalement par le fait que les systèmes d’exploitation embarqués sont souvent dépassés. Par exemple, certains navires vulnérables utilisent encore Windows NT.

Autant dire que des personnes mal intentionnées n’auraient aucune difficulté à détourner des navires vulnérables, à les couler à distance ou bien à prendre le contrôle d’équipements bien définis.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*