Cellebrite assure pouvoir débloquer presque tous les terminaux mobiles

Cellebrite

Il y a deux ans, le déblocage du téléphone d’un terroriste avait beaucoup fait parler et surtout montré la difficulté à contourner la sécurité de certains terminaux mobiles comme l’iPhone. Aujourd’hui, ce type de problèmes semble appartenir au passé puisque Cellebrite assure être en capacité de débloquer presque tous les terminaux mobiles.

Cellebrite va simplifier le travail des autorités

Alors que les autorités américaines avaient dû se battre contre Apple afin de lui demander de débloquer l’iPhone 5c d’un terroriste dans une affaire datant d’il y a deux ans, une telle situation ne devrait plus pouvoir se reproduire aujourd’hui.

En effet, les autorités peuvent désormais compter sur un allié de poids, à savoir la société israélienne Cellebrite. Si c’est déjà elle qui avait fini par déverrouiller l’iPhone incriminé il y a deux ans, voilà qu’elle a annoncé il y a quelques jours qu’elle disposait d’un outil permettant de débloquer presque tous les terminaux mobiles du marché.

Comme le révèle The Hacker News, Cellebrite aurait développé un outil de piratage permettant de contourner les dispositifs de sécurité de tous les iPhones tournant sous iOS 11 et les versions antérieures du système d’exploitation.

Si tous les nouveaux terminaux d’Apple peuvent donc être débloqués, même l’iPhone X, Cellebrite garantit qu’il peut faire de même avec la plupart des terminaux de Samsung, HTC, Huawei, Motorola, LG, etc…

 

De nouveaux outils pour les enquêteurs

Depuis sa fondation en 1999, Cellebrite fournit des outils mais aussi des logiciels haut de gamme aux autorités afin de les aider à accéder aux données que peuvent contenir les smartphones et tablettes des suspects.

Parmi ces outils, l’UFED (Universal Forensic Extraction Device) apparaît comme le plus poussé puisqu’il peut non seulement extraire des données mais aussi des mots de passe des terminaux mobiles étudiés.

De telles avancées peuvent semer le doute chez les utilisateurs, craignant que leurs données ne soient pas à l’abri. Qu’ils se rassurent, même si la firme israélienne est capable de débloquer tous les terminaux mobiles, ses outils ne sont pas accessibles au grand public. Et puis, nul doute qu’en appliquant les mises à jour dès leur sortie, vous réduisez considérablement le risque de hacking…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*