CamScanner, nouvelle appli légitime touchée par un malware Android

CamScanner

Décidément, les semaines passent et le Google Play Store continue de faire la Une. Cette fois, c’est la découverte par Kaspersky d’un malware Android dans une application populaire — CamScanner a été téléchargée plus de 100 millions de fois — qui fait beaucoup jaser. Il faut dire que les pirates informatiques ont une nouvelle fois montré qu’ils savaient comment détourner les dispositifs de sécurité.

CamScanner piégée par un malware Android

Alors que l’application CamScanner rencontre un grand succès — ses développeurs ayant conçu un excellent outil pour créer des fichiers PDF sur les terminaux mobiles — voilà que des individus malintentionnés sont parvenus à transformer l’application légitime en une application malveillante.

Téléchargée plus de 100 millions de fois, CamScanner embarquait effectivement un malware Android dans son code comme l’ont découvert les équipes de chercheurs en sécurité de Kaspersky.

S’il arrive fréquemment que des malwares soient embarqués nativement dans les applications mobiles, Kaspersky est persuadé que ce n’est pas le cas pour CamScanner. Selon eux, le malware aurait été ajouté à l’insu des développeurs alors même que l’application était disponible sur le Play Store.

CamScanner, une application dont il faut se méfier

Si vous faites partie des très nombreuses personnes qui ont téléchargé CamScanner, montrez-vous méfiant en utilisant cette application.

En effet, le malware Android qui se trouve dans son code donne la possibilité aux hackers d’activer à distance sur votre smartphone d’autres logiciels malveillants. Autrement dit, si l’écran de votre terminal est bombardé de publicités, vous savez désormais d’où cela vient.

Les hackers veillent souvent à ce que les écrans des smartphones de leurs victimes soient assaillis par les publicités, la diffusion de ces dernières leur permettant de collecter d’importants gains d’argent.

Parfois, les pirates informatiques vont même plus loin en faisant en sorte que le malware Android se charge de souscrire des abonnements payants sur des applications bien définies, et ce à l’insu de l’utilisateur.

Pour l’heure, Google a retiré CamScanner du Play Store et ceux qui en disposent sur leur smartphone sont invités à supprimer l’application. Cette « situation » rappelle en tout cas que télécharger une application sur une boutique officielle ne garantit toujours pas le risque de disposer d’une app vérolée.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.