Black Jack Free, une appli espion dans Google Play

black jack free

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, des chercheurs en sécurité avaient identifié Viking Jump comme une application malveillante. Eh bien, l’histoire se répète en ce début du mois de juin puisqu’une autre application téléchargeable depuis le Google Play, Black Jack Free, s’avérait être une application espion.

Black Jack Free, un jeu de cartes sur mobile, mais pas que…

Comme souvent, c’est le site Zataz qui nous informe de la bien curieuse découverte des équipes de Lookout, une société experte dans la sécurité mobile, sur Google Play.

En effet, dans le célèbre catalogue d’applications tournant sous Android, Black Jack Free, un jeu de cartes gratuit permettant de gagner de l’argent virtuel, a interpelé les professionnels de la sécurité mobile.

Eh oui, derrière le jeu de cartes plutôt sympathique, se cache en réalité une application espion qui n’avait pour unique objectif que de dérober les coordonnées bancaires des utilisateurs.

Le fonctionnement de cette application malveillante prévoyait effectivement d’installer une seconde application qui affiche des fenêtres relatives à d’autres applications, telles que réseaux sociaux ou banques. Bien évidemment, le but était que vous saisissiez vos données bancaires ou vos identifiants dans ces fenêtres puisqu’elles étaient automatiquement fournies aux pirates.

Les précautions à prendre pour les utilisateurs de Black Jack Free

Téléchargée à plus de 5 000 reprises depuis sa mise en ligne sur Google Play, l’application Black Jack Free a donc eu le temps de faire quelques victimes. Désormais, elle a été retirée du site mais 4 jours auront suffi aux hackers pour obtenir probablement quelques données bancaires.

Aussi, si vous faites partie des victimes qui ont téléchargé Black Jack Free, il est vivement conseillé de la retirer dans les plus brefs délais de votre smartphone. De même, regardez si d’autres applications liées ont été téléchargées à votre insu. Si tel est le cas, supprimez-les également.

Mais ce n’est pas tout, changez également les identifiants et les mots de passe que vous utilisez pour vos principaux comptes sur le web. Une précaution à prendre au cas où les hackers auraient réussi à dérober vos données.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*