Ransomwares: Un vaccin trouvé par bit defender !

Vaccin ransonware

Ces derniers jours, Locky, CTB-Locker ou encore TeslaCrypt sont des noms dont vous avez forcément entendu parler. Eh bien, sachez que la société de sécurité BitDefender vient de trouver un vaccin pour lutter contre ces ransomwares qui font de sérieux ravages en particulier dans les entreprises.

Plus de la moitié des victimes prêtes à payer la rançon

Au cours des dernières semaines, impossible de compter le nombre de victimes des ransomwares tant ces derniers se sont propagés à vitesse grand V sur Internet. On ne compte donc plus le nombre d’ordinateurs qui ont vu les fichiers personnels qu’ils contenaient être chiffrés.

Face à une telle situation, de nombreux utilisateurs ont fait le choix de donner raison aux hackers. En effet, plus de la moitié des victimes aurait accepté de payer la rançon. Pire, une grande partie serait prête à payer jusqu’à 460€ pour récupérer ses données.

Voilà donc qui doit inciter les pirates informatiques à multiplier les tentatives et voilà qui explique également que de nombreux éditeurs de solutions de sécurité, comme BitDefender, ont cherché à trouver une solution pour remédier aux problèmes causés par ce type de malwares.

BitDefender offre un moyen de protection gratuit contre les ransomwares

Ayant constaté que la plupart des ransomwares intégraient dans leurs programmes une étape de contrôle visant à voir si un ordinateur avait déjà été infecté – les hackers ne voulant pas infecter plusieurs fois une même machine craignant que l’utilisateur perde confiance et ne veuille plus payer la rançon – les équipes de BitDefender ont basé leur travail sur ce constat.

Ainsi, BitDefender a conçu un outil qui, placé sur un ordinateur, informe le ransomware que la machine a déjà été infectée et ce même si cela n’est pas vrai.

Disponible gratuitement, ce vaccin ne proposera toutefois pas un rempart optimal contre tous les ransomwares d’une part parce que certains ne disposent pas de contrôle et d’autre part parce que l’on peut imaginer que les hackers vont réagir à la mise à disposition de cet outil anti-ransomware.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*