La plateforme Battle.net de Blizzard paralysée par attaques DDoS

battle.net

Le phénomène n’est pas nouveau, les jeux en ligne comptent parmi les cibles préférées des hackers bien conscients qu’ils peuvent causer d’importants dégâts. La nuit dernière, via des attaques DDoS puissantes, ils ont ainsi mis à mal la plateforme Battle.net de Blizzard qui permet l’accès à de nombreux jeux en ligne qui ont la cote.

Nuit compliquée pour les amateurs de jeux en ligne sur Battle.net

Alors que de nombreux joueurs européens et américains apprécient les jeux en ligne développés par Blizzard – parmi lesquels on retrouve de véritables hits tels Diablo III, StarCraft 2, Hearthstone, World of Warcraft – ces derniers ont rencontré quelques difficultés la nuit dernière pour s’adonner à leur principale passion.

En effet, pendant une bonne partie de la nuit, la connexion aux serveurs de Battle.net a été rendu complexe par une multitude d’attaques DDoS violentes.

Rapidement, le service de communication de Blizzard a d’ailleurs apporté des informations aux joueurs du monde entier : « Les services en ligne européens sont toujours impactés par une série d’attaque DDoS à grande échelle ciblées contre certains fournisseurs d’accès, ce qui entraîne de la latence et des déconnexions. Ces effets néfastes ont été ressentis par certains de nos joueurs et impactent négativement l’expérience de jeu ».

La résurrection d’un groupe de hackers à l’origine de ces attaques DDoS ?

Alors que tous les joueurs mais aussi les équipes de Blizzard se sont demandés qui pouvait bien se cacher derrière les violentes attaques DDoS auxquelles a dû faire face Battle.net, la réponse a été relativement vite obtenu puisqu’elles ont été revendiquées.

En effet, via Twitter, le groupe Lizard Squad a revendiqué les attaques. Cela a de quoi surprendre étant donné que le groupe de hackers avait été dissous dès 2014.

Reste donc à savoir si l’on assiste à la résurrection d’un groupe de pirates bien connu ou bien si des imposteurs ont choisi de se « planquer » derrière d’anciennes gloires plutôt que de dévoiler leur identité.

No votes yet.
Please wait...

1 commentaire sur La plateforme Battle.net de Blizzard paralysée par attaques DDoS

  1. Depuis plusieurs mois les plateformes de jeux sont devenus les proies préférées des hackers!

    No votes yet.
    Please wait...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*