Banque Centrale du Bangladesh: faute d’orthographe à 1 000 000$

banque centrale du bangladesh

Les banques sont de plus en plus fréquemment victimes d’arnaques et de cyberattaques. La Banque Centrale du Bangladesh est d’ailleurs là pour en attester puisque l’institution aurait été victime d’un vol de 80 millions de dollars consécutif à des faux ordres de virement bancaire. Et le pire a été évité en raison d’une faute orthographe lourde de conséquences…

80 millions de dollars s’évaporent de la Banque Centrale du Bangladesh

Il y a quelques heures, les responsables de la Banque Centrale du Bangladesh ont malheureusement constaté que 80 millions de dollars avaient été dérobés sur les comptes de l’institution.

Derrière ce vol de grande envergure, se cachent des pirates informatiques qui ont réussi à s’introduire dans le système de transfert et de paiement de la banque.

Il leur a ensuite suffi d’émettre des faux ordres de virement bancaire pour faire transiter de l’argent vers un compte à priori ouvert aux Philippines. Avec 4 virements de 20 millions de dollars, les pirates ont fait fort mais leur action, non détectée jusque-là, a pris du plomb dans l’aile à cause d’une banale faute d’orthographe sur le 5ème virement réalisé.

L’importance de l’orthographe, même pour les hackers !

Après 4 faux ordres de virement réalisés avec brio, les pirates informatiques ont commis une erreur incroyable sur le 5ème. En mentionnant « Shakila Fandation » plutôt que « Shakila Foundation », les pirates ont alerté la banque chargée du virement qui a trouvé bon d’en informer la Banque Centrale du Bangladesh.

Dans le même temps, la Federal Reserver Bank de New York a également contacté la Banque Centrale du Bangladesh pour l’informer d’un nombre de demandes de transfert d’argent totalement inhabituelles puisque les pirates avaient programmé de dérober près de 900 millions de dollars supplémentaires.

Bien évidemment, ces derniers transferts n’ont jamais été éffectués. Mieux, la Banque Centrale du Bangladesh a pu récupérer une partie de l’argent qui lui a été volé. Pour autant, l’identité des hackers n’est toujours pas connue, l’enquête suivant son cours…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*