Banco del Austro, nouvelle victime du piratage Swift

banco del austro

Alors que le piratage du système de virements internationaux Swift s’est soldé par le vol de plus de 73 millions d’euros pour la Banque du Bangladesh, il semblerait que cet établissement ne soit pas le seul à avoir perdu de l’argent dans cette affaire. En effet, la Banco del Austro est une autre victime.

Plus de 10 millions d’euros dérobés à la Banco del Austro

Si beaucoup pensaient que le piratage de Swift n’avait touché que la banque du Bangladesh et une entreprise basée au Vietnam, il a été révélé il y a quelques heures seulement que la Banco del Austro, une banque équatorienne, avait également été piraté.

En effet, c’est en janvier 2015 que 12 millions de dollars ont été dérobés à cet établissement. Le mode opératoire correspond toutefois parfaitement aux actions effectuées par les pirates un mois plus tard pour voler de l’argent au Bangladesh.

Autrement dit, les hackers ont dérobé des codes d’accès Swift appartenant aux employés et s’en sont ensuite servis pour envoyer des ordres de virement depuis la banque Wells Fargo. C’est d’ailleurs contre ces dernières que la Banco del Austro a décidé d’agir en justice considérant que cette dernière n’avait pas donné l’alerte malgré l’existence de plusieurs virements pouvant être qualifiés comme « suspects ».

Pas de vulnérabilité Swift et une nécessité d’améliorer les contrôles

Alors que la lumière doit toujours être faite sur le piratage de Swift, le système de virements internationaux ne présenterait à ce jour pas la moindre vulnérabilité.

Aussi, pour y accéder, seule l’obtention de codes dérobés auprès d’employés conjuguée à « une connaissance profonde et sophistiquée des mécanismes de contrôle spécifiques aux banques ».

C’est d’ailleurs pour cette raison que Swift n’a cessé de rappeler aux banques qu’il fallait faire preuve de la plus grande des vigilances et mettre en place un contrôle strict de leurs systèmes internes. Ainsi, tout virement suspect doit être immédiatement dénoncé.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.