Attaques informatiques: quels sont les pays les plus vulnérables?

attaques informatiques

Il y a quelques heures seulement, la société spécialisée en sécurité informatique Rapid7 a rendu public sa toute dernière carte du monde présentant la vulnérabilité des Etats aux attaques informatiques. Selon celle-ci, c’est la Belgique qui serait à l’heure actuelle la plus exposée aux cyberattaques.

Une étude complète menée par Rapid7

Il est fréquent de voir des études s’intéresser à la vulnérabilité des pays face aux attaques informatiques mais rarement celles-ci ont été aussi complètes que celle réalisée par Rapid7.

En effet, c’est à l’aide du projet Sonar de Rapid7 qu’ont été analysées les adresses IP mais aussi les services liés. Si les serveurs sont globalement bien sécurisés, les services qu’ils proposent sont en revanche beaucoup moins bien protégés.

Ainsi, selon The Guardian qui a pu accéder à l’étude de Rapid7, 8 des 10 principaux services offerts par les serveurs ne seraient pas chiffrés et exposeraient donc potentiellement les utilisateurs à des menaces. La meilleure illustration de ceci est le recours fréquent à POP3, un protocole de courrier électronique obsolète ou au FTP, une méthode de transfert de fichiers peu recommandés sur le plan de la sécurité.

Toutefois, Rapid7 précise qu’un port ouvert à un service non sécurisé n’est pas une menace importante. Seulement, quand le serveur propose de nombreux services non sécurisés, la menace d’attaques informatiques devient importante.

Les pays les plus riches ne sont pas forcément les plus vulnérables

Dans l’esprit des chercheurs à la base de l’étude, il paraissait évident qu’une corrélation entre pays riches et pays vulnérables allait être prouvé puisque la menace aurait pu être d’autant plus grande que le réseau Internet était important.

Eh bien, non ! Cette cartographie démontre que cette logique n’est pas respectée. En revanche, elle doit aider les professionnels à déterminer comment la vulnérabilité aux attaques informatiques se développe.

D’ailleurs, Rapid7 devrait reproduire cette étude à intervalles de temps réguliers afin d’analyser les évolutions en la matière.

En attendant, c’est la Belgique qui apparait comme le pays le plus vulnérable aux attaques informatiques en 2016. Le plat pays devance le Tadjikistan, les îles Samoa, l’Australie, la Chine, Hong-Kong, la République Dominicaine, l’Afghanistan, l’Afrique du Sud et l’Ethopie.

La France, elle, pointe à la 13ème place du classement.

No votes yet.
Please wait...

1 commentaire sur Attaques informatiques: quels sont les pays les plus vulnérables?

  1. La france ne doit pas être bien loin!

    No votes yet.
    Please wait...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*