Attaques DDoS : la France intègre le Top 10 mondial

attaques DDoS

Chaque trimestre, les équipes de Kaspersky Lab nous dévoilent un classement des pays les plus visés par des attaques DDoS. Eh bien, pour ce qui est du second trimestre de l’année 2016, force est de constater que la France apparaît dans le Top 10 mondial.

La Chine reste le pays le plus ciblé par les attaques DDoS

Capables d’être lancées par de véritables amateurs – le cas Poodlecorp dans l’univers vidéoludique est là pour le prouver – les attaques DDoS sont aujourd’hui un fléau mondial qui peut toucher n’importe quel réseau informatique.

Toutefois, c’est bel et bien la Chine qui reste, au fil des trimestres, la première cible des attaquants. Au second trimestre 2016, le pays de l’Empire du milieu a ainsi concentré 77% des attaques DDoS. Elle devance la Corée du Sud (8%) et les Etats-Unis (6,7%).

Ukraine, Vietnam, Russie, Hong Kong mais aussi Japon suivent et conservent leur place dans ce classement. En revanche, deux petits nouveaux font leur apparition : la France et les Pays-Bas. Bien qu’ils n’aient concentré que 0,5 et 0,3% des attaques DDoS mondiales, ces deux Etats prennent la place de l’Allemagne et du Canada qui ont quitté le Top 10.

Des attaques toujours plus longues

Si l’on constate que, globalement, les pays visés par les attaques ne changent guère, une tendance, elle, est vraiment émergente : l’augmentation de la durée des attaques.

Selon le rapport publié par Kaspersky, les attaques ayant duré entre 20 et 49 heures ont bondi de 5 points et celle de 50 à 99 heures ont augmenté de 3 points.

Autre donnée étonnante, l’attaque DDoS la plus longue s’est éternisée pendant 291 heures soit pendant plus de 12 jours. Au trimestre précédent, la durée maximale avait atteint 8 jours seulement !

Bien évidemment, cette évolution a une explication : le recours de plus en plus fréquent à des botnets Linux pour réaliser les attaques.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*