Attaque DDoS contre la BBC : nouveau record

attaque DDos

La semaine dernière, le site officiel de la BBC a été victime d’une vaste attaque attaque DDos. D’ailleurs, avec une bande passante cumulée de 602 Gb/s, elle serait l’attaque DDos la plus importante de l’histoire de la sécurité informatique.

Attaque DDos : les hackers repoussent encore leur puissance

Alors que ces attaques se multiplient et que le nombre de sites web victimes de ce type d’actions est donc de plus en plus important, voilà que les hackers sont également capables de repousser la puissance de leurs actions.

Ils l’ont montré la semaine passée en s’en prenant au site officiel de la BBC. En effet, cette attaque DDoS aurait atteint un sommet avec une bande passante de 602 Gb/s alors que jusqu’à présent le record en la matière était de 334 Gb/s, une performance réalisée en 2015 par Arbor Networks.

New World Hacking, le groupe de hackers qui a revendiqué l’attaque DDoS contre la BBC, a en tout cas frappé fort en repoussant considérablement les limites.

Toutefois, les experts en sécurité informatique assurent qu’il faut attendre encore quelques semaines avant de connaître précisément la véritable ampleur de l’attaque DDoS contre la BBC. Jack Nicholson, directeur du marketing produit au sein du fournisseur de sécurité informatique A10 Networks, ajoute qu’il arrive régulièrement que « des gens revendiquent des actions avec des détails qui se révèlent exagérés ».

De simples tests relatifs à un outil DDoS en ligne

Pour autant, ce nouveau record est promis à être battu rapidement puisque le groupe New World Hacking a affirmé que l’attaque contre la BBC était seulement un test, tout comme d’ailleurs celle ayant été menée contre le site de campagne de Donald Trump, candidat à l’investiture des Républicains en vue des prochaines élections présidentielles aux Etats-Unis. Le groupe de hackers a affirmé que son objectif était de cibler les sites affiliés à Daesh.

Ces tests auraient ainsi servi à vérifier que l’outil DDoS en ligne Bangstresser, qui a semble-t-il était utilisé par le groupe, était bel et bien capable de mener d’importantes attaques. Si tel était le cas, le test semble réussi !

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*