Sécurité applications bancaires : 97% seraient vulnérables

applications bancaires

Quelques semaines après que la sécurité des applications des compagnies aériennes ait été sérieusement mise en doute par une étude, voilà qu’un autre rapport s’en prend à la sécurité des applications bancaires. Selon lui, 97% d’entre elles contiendraient des vulnérabilités exploitables par les hackers.

La sécurité, point faible des applications bancaires  ?

Alors que toutes les banques disposent aujourd’hui d’une application mobile dédiée permettant à leurs clients de pouvoir effectuer tout type d’opérations depuis leur smartphone, une étude vient lancer un froid sur ces dernières.

Menée par la plateforme suisse de tests ImmuniWeb, cette étude montre que 97% des applications bancaires liées aux plus grandes banques mondiales présentent des défauts de sécurité. Or, très souvent, les vulnérabilités observées peuvent être exploitées par les pirates et les conséquences peuvent être gravissimes.

En effet, l’étude a pris soin de détailler les vulnérabilités découvertes :

  • 85% des applications bancaires n’ont pas réussi le test de conformité au Règlement Général sur la Protection des Données. Autrement dit, elles ne garantissent pas la pleine sécurité à vos données même confidentielles
  • Près de la moitié ne sont pas conformes à la norme de sécurité de l’industrie des cartes de paiement PCI DSS
  • 25% des applications bancaires ne sont pas protégées par un pare-feu
  • 7% des applications conçues par les banques en lignes embarquent des failles déjà connues et ayant déjà été exploitées par des pirates informatiques

Autant dire qu’en utilisant les applications bancaires sur votre smartphone, vous exposez très probablement vos données les plus sensibles.

Quelques bons élèves tout de même

Parmi les 100 principales banques mondiales, l’étude réalisée par ImmuniWeb ne met en lumière que peu de bons élèves.

En effet, seulement 3 établissements proposeraient des applications bancaires ne présentant véritablement aucun risque pour leurs clients. Il s’agit du Crédit Suisse (Suisse), de la Danske Bank (Danemark) et de la Handelsbanken (Suède).

Autant dire que les professionnels du secteur ont du travail à faire pour offrir un service de qualité à leur clientèle.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.