Amazon Web Services mis en difficulté par une attaque DDoS

AWS Amazon Web Services

Le 22 octobre 2019, le fournisseur cloud Amazon Web Services (AWS) a été la cible d’une violente attaque DDoS qui a paralysé ses services pendant de longues heures. Eh oui, bien que normalement protégés contre ce type d’offensive, les services ont été interrompus, au grand dam de clients qui se seraient bien passés d’une telle affaire.

Quand la sécurité du cloud d Amazon Web Services rompt

Alors que les attaques DDoS sont en recrudescence depuis la fin des vacances d’été, voilà que c’est un géant du cloud qui a été visé après Wikipédia ou Blizzard.

En effet, c’est Amazon Web Services qui a été pris pour cible. Aussi, alors que tout laissait penser que le dispositif de sécurité de la société américaine — le fameux service Shield Advanced — serait suffisamment performant pour résister à pareille offensive, ce ne fut pas le cas.

Par conséquent, les services reposant sur DNS Route 53 ont rencontré d’importantes difficultés. De 10 h 30 à 18 h 30, les clients d’Amazon Web Services ont ainsi peiné à accéder à Amazon S3, à Elastic Computer Cloud (EC2), à Elastic Load Balancing (ELB) ou à Relational Database Service (RDS).

Voilà en tout cas une mauvaise publicité dont se serait bien passé Amazon Web Services. Il faut dire que sur le marché, la concurrence est rude entre les fournisseurs cloud et que tout problème peut se payer cash, les clients souhaitant profiter d’une très haute disponibilité de leurs services.

Google Cloud aussi en difficulté

Assez étonnamment, pendant qu’une attaque DDoS frappait les serveurs DNS d’Amazon Web Services, un autre fournisseur cloud se trouvait en difficulté.

Des problèmes d’indisponibilité de certains services (Cloud Memorystore, Engine Kubernetes, etc.) ont été observés par plusieurs clients de Google Cloud. Beaucoup ont ainsi pensé que Google aussi était touché par une attaque DDoS.

Finalement, il n’en était rien puisque c’est bien par pure coïncidence que les deux fournisseurs cloud ont connu des problèmes simultanément.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.