Airbus : 12 cyberattaques sévères chaque année

airbus

Cela peut surprendre mais le groupe Airbus a annoncé il y a quelques heures qu’il était victime chaque année d’une douzaine d’attaques informatiques pouvant être considérées comme majeures. Toutefois, le spécialiste de l’industrie aéronautique semble habituer à gérer ce type de problématiques.

Réseaux et produits d’ Airbus sont dans le collimateur des pirates informatiques

Chaque année, le groupe Airbus doit faire face à plusieurs milliers d’attaques informatiques. Pour autant, toutes ne présentent pas de dangers majeurs et certaines sont faciles à gérer.

Elles peuvent néanmoins concerner deux composantes bien différentes de l’entreprise étant donné que si certaines visent le réseau d’information de l’avionneur qui regroupe serveur, internet mais aussi intranet, d’autres ciblent davantage l’intelligence embarquée dans les divers appareils volants de la société toulousaine.

Il faut dire qu’en s’attaquant à Airbus, les pirates ont des missions bien différentes. Pour certains, il s’agit « simplement » d’obtenir des données ou de réaliser l’exploit de placer un malware. Pour d’autres, parfois financés par des Etats, le but est de réaliser de l’espionnage dans un domaine de haute technologie. D’autres encore souhaitent ralentir la production d’avions en déréglant à distance les chaînes logistiques. Enfin, d’autres espèrent pouvoir considérablement perturber la navigation aérienne. Ces derniers n’arrivent fort heureusement quasiment jamais à leur coup.

Airbus : sécuriser le réseau est très complexe

En effet, mettre en place les dispositifs de sécurité assurant un parfait fonctionnement du réseau s’avère bien plus complexe qu’il n’y parait pour la simple et bonne raison qu’Airbus est une entreprise multinationale qui est présente sur 185 sites répartis dans pas moins de 35 pays.

Ajoutez à ceci le fait que l’avionneur compte 145 000 employés sur la planète et vous comprenez combien il peut être difficile pour l’entreprise française de bien se protéger contre les menaces informatiques venues de l’extérieur.

Effectivement, même si l’entreprise peut compter sur un département de sécurité informatique de grande qualité, elle offre de nombreuses portes d’accès à son système ne serait-ce que par ses employés qui peuvent tous être vulnérables face à une attaque de type phishing par exemple

Rating: 1.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.