Afero souhaite sécuriser les objets connectés

L'Internet des Objets

Alors que le nombre d’objets connectés disponibles sur la planète a connu un véritable boom ces dernières années, se pose la question de la sécurité des données. Mais la jeune start-up Afero affirme être capable de sécuriser tous les objets connectés.

Afero ou quand la sécurité des objets connectés semble toute proche

C’est depuis Los Altos (Californie), ville où elle est implantée, qu’Afero a fait savoir qu’elle était en mesure d’assurer la sécurité de tous les objets connectés.

Travaillant en collaboration avec Qualcomm, la jeune start-up américaine serait parvenue à développer un système capable de crypter l’échange de données de bout en bout entre les dispositifs et le cloud. Celui-ci reposerait sur un module radio Bluetooth relié à un service cloud.

A l’heure où l’Internet des objets s’apprête à exploser, la sécurisation de ces systèmes était l’un des défis majeurs auxquels étaient exposés les constructeurs puisque tous ces terminaux faisaient office de proies idéales pour les pirates et hackers du monde entier.

afero

Le système Afero plus performant que les systèmes concurrents

Si les objets connectés disposent déjà de protocoles et de normes de sécurité, Afero affirme que son système apportera beaucoup plus de sécurité que les produits existants et ce n’est pas tout puisque celui-ci sera évolutif.

Celui-ci se base autour d’Afero Cloud, une plateforme de services de sécurité et de stockage de données sur le long terme. Ainsi, tous les objets connectés dotés du module radio Afero ASR-1 auront la possibilité de se connecter au cloud et de bénéficier ainsi d’un cryptage intégral des échanges de données.

La solution de sécurité d’Afero est le fruit d’une parfaite connaissance du marché mais aussi d’une parfaite maîtrise technique. A chaque session, la connexion entre le cloud et l’appareil connecté sera fera ainsi par le biais d’un échange de clés chiffrées.

Plusieurs sociétés ont déjà été conquis par le travail réalisé par Afero et ont donc choisi d’utiliser l’outil de développement de cette société pour leurs futurs produits. C’est le cas de Bandai mais aussi d’Infocom. Mais ce ne sont là que des premiers clients puisque gageons que de nombreux autres professionnels pourraient faire confiance à Afero dès lors que le produit sera disponible sur le marché soit dans le courant de l’année prochaine.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*