Aéroports de Lyon : l’espace réservation visée par une attaque

aéroports de lyon

Le 30 mai 2019, une cyberattaque a visé le site officiel des Aéroports de Lyon et plusieurs clients ont été détournés vers un faux site web. Si la cyberattaque a rapidement été détectée et donc éliminée, elle met en tout cas un peu plus en lumière encore la faiblesse des systèmes informatiques dans le domaine du transport aérien.

Les clients des Aéroports de Lyon visés par des cybercriminels

Jeudi dernier, quelques clients des Aéroports de Lyon ont été victimes d’une cyberattaque lorsqu’ils ont souhaité se rendre dans l’espace dédié aux réservations du site officiel.

Sans qu’ils puissent s’en apercevoir, ils ont été détournés vers un site pirate où ils ont pu souscrire certains services comme ils ont l’habitude de le faire. En effet, si ce site ne permet pas de réserver des vols — ce type d’achats s’effectuant auprès des compagnies aériennes — il permet en revanche de réserver un parking ou un salon pour attendre son vol.

Aussi, ceux qui ont souscrit ces services le 30 mai 2019 ont peut-être livré leurs coordonnées personnelles et leurs coordonnées bancaires à des cybercriminels désireux de collecter un maximum de données.

Fort heureusement, la cyberattaque a été remarquée rapidement et le site a rapidement été mis hors-ligne pour éviter que le nombre de victimes ne se multiplie. Selon la communication des Aéroports de Lyon, un très petit nombre de personnes aurait vu leurs données exposer. Ces dernières sont invitées à prendre contact avec leurs banques dans les meilleurs délais afin de s’assurer qu’il n’existe pas de transactions douteuses sur leur compte.

Une mauvaise passe pour le transport aérien

La cyberattaque touchant les Aéroports de Lyon n’arrive pas véritablement au bon moment puisqu’elle intervient quelques heures seulement après qu’une vaste étude ait démontré la vulnérabilité des applications proposées par les compagnies aériennes.

En effet, si l’on en croit une étude conduite par Pradeo, la quasi-intégralité des applications de compagnies aériennes exposerait les données de leurs utilisateurs.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*