Acteurs IT :une amende pour refus de collaborer avec les autorités?

acteurs IT

Alors que le refus d’Apple de fournir une porte dérobée au FBI pour accéder aux contenus de l’iPhone d’un terroriste n’en finit pas de faire jaser, le député socialiste Yann Galut a annoncé son intention de déposer un amendement visant à « contraindre » les acteurs IT à aider la justice en France.

Trop d’enquêtes judiciaires bloquées par le chiffrement des données

Décidément, le fait qu’Apple ait décidé de ne pas aider le FBI dans son enquête fait bien des remous et ce jusqu’en France.

Il y a quelques heures, le député socialiste Yann Galut, élu dans la 3ème circonscription du département du Cher, a ainsi déposé un amendement au projet de loi s’intéressant à la lutte contre le crime organisé et le terrorisme mais aussi à leur financement.

Parce qu’il estime qu’il existe un réel vide juridique autour du chiffrement des données, l’homme de 40 ans aimerait contraindre les acteurs IT à collaborer avec les autorités dans ce type d’affaires. Et par « acteurs IT », Yann Galut entend même les géants du web comme Google ou les géants de la téléphonie comme Apple ou Samsung.

Il prône ainsi la menace d’une amende de 1 million d’euros pour les acteurs IT qui ne joueront pas le jeu de la transparence, rappelant que l’argumentaire qui consiste à dire « nous protégeons la vie privée des utilisateurs » n’a aucun sens puisque ces mêmes données sont utilisées par ces acteurs eux-mêmes à des fins commerciales.

L’amende, seule solution pour faire bouger les choses ?

Si la solution avancée par Yann Galut parait quelque peu répressive et laisse penser qu’aucune collaboration n’est possible entre les autorités et les acteurs IT, il serait intéressant de voir si d’autres alternatives sont envisageables.

Pour l’heure, seule une autre alternative a été proposée par un homme politique californien qui a prôné la mise en place d’une porte dérobée sur tous les smartphones, chose que refusent bien évidemment les constructeurs.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*