Twitter : un brevet n’est pas une arme d’attaque

Twitter

-Informanews.netTwitter et les brevets…

Twitter est un outil de microblogage géré par l’entreprise Twitter Inc.. Il permet à un utilisateur d’envoyer gratuitement de brefs messages, appelés tweets, sur internet, par messagerie instantanée ou par SMS. Ces messages sont limités à 140 caractères.

Entreprise créée en 2006, ce service est rapidement devenu populaire, jusqu’à réunir plus de 500 millions d’utilisateurs dans le monde fin février 2012.

Alors qu’actuellement de nombreuses entreprises du secteur de la high-tech s’attaquent chaque jour les unes aux autres, juridiquement parlant, en raison de violations de brevet, avérées ou pas, Twitter prend une toute autre orientation.
En effet, les responsables du site de micro-blogging ont annoncé aujourd’hui la mise en place en interne d’un accord sur les brevets d’inventeurs (IPA en anglais) qui vise à l’empêcher de pouvoir utiliser un brevet comme arme d’attaque sans l’accord de ses salariés. Plus précisément, cet accord devrait permettre à leurs inventeurs (bien souvent des employés de l’entreprise) de garder en partie un contrôle sur la cession des brevets puisqu’elle n’aura plus les pleins pouvoirs pour utiliser le(s)dit(s) brevet(s).
Cette position prise devrait peut-être, espérons-le en tout cas, calmer quelques grands géants de la high-tech qui ont fait plus parler d’eux ces derniers mois pour des affaires judiciaires que pour de réelles nouveautés technologiques.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*