Google ne prend pas de vacances…

Quaero

Moteurs de recherche : et la première place est attribuée à…Google !

Comme chaque mois, le baromètre Xiti Première Position nous donne le résultat du classement des moteurs de recherche français. Depuis 3 ans, Google affichait une très légère baisse au mois de Juin … Eh bien pour cette année 2006, le Maître du web inverse la tendance puisqu’il obtient 0.17% de parts supplémentaires. Il surpasse désormais Yahoo (4.44%) et Voilà (3.02%) avec près de 86% de parts de marché. Vraiment impressionnant !
Les Français seraient-t-ils devenus totalement accros à Google ?…

Même si Quaero ne devrait pas jouer sur le même « marché » vis-à-vis des fonctionnalités, il semble difficile que les utilisateurs français (et européens) changent leurs habitudes pour partir vers « notre » Quaero. A moins qu’un élan soudain de patriotisme arrive ! Wait and see !

« …Quaero, un moteur qui se cherche ?
…A une époque où la suprématie de Google n’a jamais été aussi forte en Europe (82% de parts de trafic en France, près de 90% en Allemagne, par exemple), il devenait non seulement nécessaire mais surtout indispensable que le Vieux Continent réagisse. En effet, sans vouloir faire de l’anti-américanisme primaire ou du big-brotherisme de base, qu’utilisons-nous, dans l’immense majorité des cas, lorsque nous effectuons des recherches sur le Web ? : des ordinateurs américains, un système d’exploitation américain, un navigateur américain et des moteurs de recherche… américains.

Le troisième millénaire sera certainement celui de l’information (ou ne sera pas, comme l’aurait peut-être dit Jean-Paul Sartre)…

…Depuis le mois d’avril 2005, un projet européen, du nom de Quaero (qui signifie « je cherche » en latin), a été mis en place par Jacques Chirac et Gerhard Schröder, lors d’un Conseil des ministres franco-allemands. Il semblerait que ce projet, qui devrait réunir entre autres Thomson, France Telecom, Exalead, Thalès et Deutsche Telekom, soit présenté d’ici quelques jours à l’Agence pour l’innovation industrielle (AII). Nous devrions alors en savoir plus à son sujet… »

 

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*