Virus Commwarrior.A : infection par MMS !

Virus Commwarrior.A

Un nouveau virus se propage par MMS : Commwarrior.A

Après Cabir, le tout premier virus connu pour infecter les téléphones mobiles, c’est au tour de Commwarrior.A de commencer à se répandre… Sa particularité comparé à Cabir c’est sa possibilité à se propager via les MMS photo et audio.

Pour effectuer sa sombre besogne, une fois lancé sur le mobile de la victime, en sus de tenter la propagation en Bluetooth, Commwarrior.A envoi des MMS piégés à 256 personnes prises aléatoirement dans le carnet d’adresse du mobile infecté.

Commwarrior.A utilise la liaison sans fil Bluetooth pour se connecter à d’autres appareils et peut également décharger la batterie de l’appareil. Ce « ver » touche le système d’exploitation Series 60 de chez Symbian comme l’indique dans un communiqué l’éditeur américain Symantec.

Ne soyons pas alarmiste tout de même, si l’utilisateur ne clique pas et ne télécharge pas le message multimédia reçu, le ver ne pourra pas se répandre. Dans tous les cas, une manière simple pour vous prémunir des virus (temporairement ?!) est de mettre son mobile sur non détectable lorsque le Bluetooth est actif.

La technologie utilisée sur nos mobiles est encore loin d’être performante (technologie 3G par exemple) ce qui limite encore la propagation des virus.

Le faible rayon d’action des mobiles avec le Bluetooth par exemple est un bon frein pour les virus.

D’ici quelques années, les virus sur mobiles auront tendance à se développer de plus en plus pour au final avoir le même but que sur les ordinateurs : pourrir la vie de l’utilisateur…

Wait & See…

Commwarrior.A sur le site de Symantec

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*