Informanews bientôt traduit en chinois ?

Informanews en chinois

Traduction du site Informanews en chinois ?

Certes, le titre de la news est humoristique mais si Informanews souhaite continuer sa croissance, il faudrait peut-être prévoir une version spécialement conçue pour les Chinois…En effet, d’ici à fin 2005, la Chine devrait compter plus 120 millions d’internautes soit une croissance de 28% par rapport à 2004 !

D’autres analyses annoncent même le chiffre de 135 millions d’internautes ! Pour information, en 1997, la Chine comptait seulement 620.000 internautes…

Il faut cependant raison garder, notamment eu égard aux contraintes auxquelles Google doit faire face dans ce pays…extrait d’un article du Monde ci-après :

« …Au nom des promesses d’un marché de 111 millions d’internautes, la société américaine Google vient de lancer en Chine, mercredi 25 janvier, une version autocensurée de son moteur de recherche. En acceptant de passer sous les fourches Caudines du régime pékinois et de son remarquable appareil répressif en matière de contrôle des flux d’information, l’entreprise californienne a clairement choisi de donner la priorité aux impératifs commerciaux plutôt qu’à sa mission d’information universelle. « Afin de travailler à partir de la Chine, nous avons rejeté certains contenus des résultats de recherches sur Google.cn, en application de la législation et de la réglementation locales », vient d’indiquer la société dans un communiqué annonçant la création du site. En clair, toutes les informations concernant les questions relatives au Tibet, aux musulmans ouïgours de la province agitée du Xinjiang, à la secte Fa Lun Gong, à Taïwan, au massacre de la place Tiananmen et, plus généralement, aux droits de l’homme en République populaire, seront automatiquement censurées sur le nouveau site de Google…

…Conscients de la levée de boucliers et des critiques que cette décision ne va pas manquer de susciter, des responsables de la communication de la firme se sont lancés dans une opération de relations publiques, notamment à destination de certains correspondants de la presse étrangère basés à Pékin, dont celui du Monde, qui ont été personnellement contactés au téléphone… »

La traduction du site est néanmoins en cours…et si elle aboutit, notre équipe aura sans doute à négocier une collaboration avec le moteur de recherche chinois Baidu, de la même manière que les internautes situés en Chine pourraient avoir recours à un VPN pour naviguer sur Informanews ;-)…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*