Prévisions 2019 : malware ultra sophistiqué = maison intelligente menacée

maison intelligente

Il y a quelques jours, McAfee a dévoilé ses prédictions pour l’année 2019. L’éditeur de solutions de sécurité a principalement évoqué deux grandes tendances : l’ultra-sophistication des malwares conçus par les cybercriminels et la multiplication des menaces pesant sur la maison intelligente.

L’Intelligence Artificielle pour des malwares toujours plus sophistiqués

Parmi les prévisions de McAfee pour 2019, l’ultra-sophistication des malwares arrive en première position. Il faut dire que selon l’éditeur américain, les nouvelles souches de virus informatiques devraient embarquer leur lot d’Intelligence Artificielle.

De nombreux malwares devraient ainsi se montrer toujours aussi performants pour voler des données ou miner de la cryptomonnaie mais ils devraient, en plus, être beaucoup plus complexes à détecter. Selon McAfee, un nombre croissant de malwares sera capable de mettre en pause son processus pendant que la victime mènera une analyse anti-virus sur sa machine.

De même, l’Intelligence Artificielle devrait permettre d’améliorer la sélection des cibles et de mieux analyser les environnements en matière de sécurité afin de déployer des malwares capables d’exploiter au mieux les failles d’un système.

La maison intelligente pas épargnée en 2019 ?

Si les malwares promettent des performances toujours meilleures, les cybercriminels pourraient bien se tourner vers de nouvelles cibles. En effet, par le biais des smartphones, des tablettes mais aussi des routeurs, les hackers peuvent causer d’importants dégâts à l’heure de la maison intelligente.

En effet, les nombreux gadgets connectés présents dans les maisons sont autant de portes d’entrée pour pénétrer votre système informatique domestique. Si bon nombre d’entre eux peuvent servir à construire une armée de robots pour mener de lourdes attaques DDoS contre d’autres services, ils peuvent également servir à s’en prendre à vos propres biens.

La démocratisation des assistants vocaux permettant de contrôler la maison grâce à votre simple voix peuvent effectivement être assez simplement détournés. En outre, des hackers pourraient donc se substituer à vous et piloter à distance votre maison intelligente. Ouvrir vos portes et vos volets, accéder à vos données personnelles ou encore bloquer les caméras de surveillance peut alors devenir un jeu d’enfant.

Face à de tels risques, McAfee n’a qu’un bon conseil : modifiez régulièrement les identifiants d’accès à vos smartphones, tablettes et routeurs afin de réduire les chances d’être victime de telles attaques.

No votes yet.
Please wait...

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Prévisions 2019 : malware ultra sophistiqué = maison intelligente menacée | Raimanet

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.