Banque Nationale du Qatar (QNB) : 1,4 Go de données fuitent

QNB

Le 26 avril dernier, ce ne sont pas moins de 1,4 Go de données appartenant à la Banque Nationale du Qatar (QNB) qui ont fuité. Concernant près de 400 000 clients, ces données parfois sensibles ont été publiées sur Internet. Il semblerait que les hackers aient souhaité écorner l’image de marque de la banque qatarie.

Des données sensibles de la QNB fuitent

Alors qu’elle n’avait jamais été la cible des pirates informatiques et qu’elle était reconnue comme l’une des banques les plus sécurisées de la planète, la QNB a été au cœur d’une vaste opération de piratage.

Au cours de celle-ci, ce sont 1,4 Go de données qui ont été dérobées. Parmi celles-ci, il est possible de trouver des informations relatives à plus d’un million de cartes bancaires qu’il s’agisse du nom des propriétaires, de la date d’expiration ou bien du plafond de retrait.

Bien évidemment, QNB oblige, certaines personnalités publiques sont concernées parmi lesquelles on trouve les membres de la famille royale du Qatar ou encore Youssef El Qardaoui, le porte-parole des Frères Musulmans.

Pour l’heure, difficile de savoir qui se cache derrière cette vaste opération même si les enquêteurs semblent s’orienter vers des hackers russes puisque des captures d’écran montrant un accès à des fichiers sur le site de la QNB laisse apparaître un navigateur en langue russe.

L’image de QNB largement écornée par cette affaire

Si la QNB a communiqué rapidement sur l’attaque dont elle a été victime, elle a insisté sur le fait que cette dernière n’avait eu aucun « impact financier » sur ses clients.

En revanche, la banque qatarie a probablement perdu gros en matière d’image puisque cette dernière a été profondément écornée.

D’ailleurs, les dirigeants de la QNB semblent persuadés que « l’incident était, sur le fond, une tentative de nuire à la réputation du groupe et non une attaque visant spécifiquement ses clients ».

La banque qatarie a en tout cas réagi rapidement puisqu’elle a affirmé dès hier que son système informatique était de nouveau totalement sécurisé.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.